Donnez plus de vie à votre activités en ligne ou à votre parcours !

L’écrivain marocain Youssouf Amine Elalamy, lauréat du Prix Orange du livre en Afrique 2020

July 1, 2020

By Fokwa

Comments

Le jury international du prix Orange du Livre, présidé par Véronique Tadjo, a dévoilé mardi 2 juin dernier, le lauréat du Prix Orange du Livre 2020. Il s’agit de l’écrivain marocain Youssouf Amine Elalamy pour son douzième livre « C’est beau, la guerre », qui rend hommage aux réfugiés.

« C’est un livre qui parle au cœur et à la raison », a confié Véronique Tadjo, présidente du jury du prix Orange du livre en Afrique. « Le jury a été impressionné par le style de l’auteur. Une très belle écriture », a-t- elle poursuivit. « Nous sommes transportés dans un conflit qui ressemble à beaucoup d’autres dans sa cruauté et son absurdité. Et ce livre est aussi un hommage aux réfugiés du monde entier et à la résilience des survivants. »

Organisé par la Fondation Orange en partenariat avec l’Institut Français, le prix Orange du livre en Afrique récompense depuis 2019 un roman écrit en langue française par un écrivain africain et publié par un éditeur basé sur le continent africain.

« C’est beau, la guerre »

« C’est beau, la guerre », raconte la destinée d’un jeune comédien fuyant la guerre et les catastrophes climatiques qui quitte son pays avec pour seule compagnie une poule. Tout au long de son périple vers l’Europe, et lors de son passage dans un camp de réfugiés, il imagine la vie des autres migrants qu’il croise et tente de faire revivre les disparus.

L’œuvre de Youssouf Amine Elalamy, 58 ans, aborde donc les thèmes de l’exil et de l’immigration. À noter que ce brillant auteur avait déjà été finaliste du prix Orange du livre en Afrique l’an dernier avec son roman « Même pas mort ». Il succède ainsi à la Camerounaise Djaïli Amadou Amal avec son œuvre « Munyal, les larmes de la patience ».

Related Posts

Escobar, le jeune prodige du Hip hop du 237

Escobar, le jeune prodige du Hip hop du 237

« Un homme est gouverné (dominer) par ses passions » dit un proverbe anglais. Etudiant en première année Commerce International, DJIMAFO BEBEY Michel Jordan de son nom de naissance est une étoile montante  à suivre de prêt. Influencé par la préférence musicale (HIP...

LFC AWARDS tend la main aux entreprises camerounaises

Alors que l’on s’achemine vers la troisième édition LFC AWARDS, le comité d’organisation dudit évènement vient de lancer une perche aux entreprises camerounaises. Peu importe la taille de celles-ci, mais le plus important c’est de participer à cette belle aventure....

0 Comments

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *